Le métier de sage-femme

Exerçant une profession médicale aux compétences définies, la sage-femme assure, en toute autonomie, les consultations de surveillance de la grossesse normale et pratique les examens cliniques et para-cliniques nécessaires. Elle prescrit les examens et thérapeutiques utiles au bon déroulement de la grossesse, de l’accouchement et des suites de couches.

Sur prescription d’un médecin, la sage-femme peut assurer la surveillance des grossesses ou suites de couches pathologiques en cabinet ou à domicile.

Elle dispense les cours de préparation psychoprophylactique à l’accouchement, ainsi que les soins à la mère et à l’enfant après l’accouchement.

En cas de sortie précoce de la maternité jusqu’au huitième jour qui suit l’accouchement, elle réalise le suivi à domicile des femmes et des nouveaux nés .

Elle surveille, conseille, accompagne la mère et l’enfant après la naissance. Elle pratique également la rééducation périnéo-sphinctérienne des patientes en cas de troubles consécutifs à un accouchement.

L’examen postnatal peut être pratiqué par une sage-femme si la grossesse et l’accouchement ont été physiologiques.

L’exercice de la profession de sage-femme peut également comporter la réalisation de consultations de contraception et de suivi gynécologique de prévention, la prescription et la pratique de vaccinations définies. En cas de situation pathologique, la femme sera adressée à un médecin.